Le riz cuisiné à la Réunionnaise

photo_313La différence de cuisson, avec la façon de faire en Métropole, est qu’au lieu de faire bouillir de l’eau salée et plonger le riz dedans,  et laisser cuire, puis jeter l’eau, on lave à l’eau froide, la quantité de riz nécessaire, puis on le met à cuire, soit dans un autocuiseur à riz, soit dans une casserole, qu’on recouvre d’une quantité d’eau bien définie.
On porte à ébullition et on réduit le feu au minimum, et on laisse cuire jusqu’à évaporation de l’eau.
L’idéal avec l’autocuiseur, c’est qu’on ne se préoccupe pas du temps de cuisson  😉

Petite note importante, ne jamais mettre le riz thaï à tremper, avant cuisson, il cuirait très mal par la suite, contrairement au riz Basmati, qui, lui, peut tremper jusqu’à 30 minutes, il sera même meilleur  😉

photo_195

plume_d_argent

5 réflexions sur « Le riz cuisiné à la Réunionnaise »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


La période de vérification reCAPTCHA a expiré. Veuillez recharger la page.

Revenir en haut de page