Daube d’artichauts

photo_2077Il s’agit là d’une recette de mon papa, à l’époque où il était végétarien, il déclinait les légumes à l’infini. Je lui dis merci de nous avoir fait découvrir les légumes sous toutes leurs formes possibles.
Pas besoin d’utiliser des artichauts violets, des artichauts standards font très bien l’affaire, comme sur la photo.

Daube d’artichauts

Ingredients

  • - 3 artichauts
  • - 3 tomates lavées et hachées grossièrement
  • - 20g de gingembre
  • - 2 gousses d'ail
  • - 1 oignon pelé, dégermé et émincé
  • - 1 bol d'eau citronné
  • - 1/2 cuil. à café rase de curcuma (appelé safran à la Réunion)
  • - eau
  • - sel & poivre
  • - 1 cuil. à soupe d'huile de tournesol
  1. Dans une marmite, faire revenir l'oignon dans l'huile, ajouter le gingembre et l'ail, bien remuer pendant quelques secondes et ajouter les tomates, ainsi que le curcuma, le sel et le poivre. Laisser fondre, en ajoutant un peu si nécessaire.
  2. Pendant ce temps, laver les artichauts, les couper en quartiers, enlever le foin et les plonger aussitôt dans le bol d'eau citronné pour éviter qu'ils ne noircissent.
  3. Une fois que les tomates ont fondu, égoutter les artichauts et les rajouter à la préparation. Mélanger le tout et recouvrir d'eau, puis porter à ébullition.
  4. Baisser le feu et laisser cuire, jusqu'à ce que le cœur des artichauts soient cuits.
  5. Vous aider d'une fourchette, pour vérifier.
  6. Faire réduire un peu le bouillon et rectifier l'assaisonnement.
http://monilemapassion.com/2008/04/28/cari-dartichauts/

CC BY-NC-ND 4.0 Cette œuvre est sous Licence Creative Commons Internationale Attribution-Pas d'utilisation Commerciale-Pas de Modification 4.0 .

2 comments

  1. payet says:

    tu es reunionnaise d ou? moi plaine des cafre, ton blog es super tu vien tout les jours mettre des recette? a chak plat que tu prepare tu prend les foto ou ko? en toutcas chapeau! ca me met l eau a la bouche tous ca! et pour tes fleur de poireau ou je peu en trouver?????salut mon mail couple974bordeaux@hotmail.fr j aimerai bien que tu m ecrive pour me parler de ton adaptation ici! moi ca fai an, toujours pas habituer dur dur de quitter nout ti l ile!!! ben mi espere mi nora out nouvel et que ou va ecrire a mwin sur ce nous artrouve et bonne continuation a ou!

  2. plume_d_argent says:

    Oui, je suis Réunionnaise de saint-Joseph 😉
    Merci pour le blog, ça fait toujours plaisir de voir qu’on apprécie ^_^
    En fait, c’est presque ça, je prends des photos des plats que je prévois de mettre sur le blog. Pour les fleurs de poireaux malheureusement, à moins de connaître un cultivateur, les métros n’en consomment pas, tu n’en trouveras donc pas à la vente, sauf si quelqu’un a vu ma recette, lol! Je plaisante à moitié ^_^
    La saison des fleurs de poireaux c’est fin juin/début juillet, il faudra attendre l’année prochaine. Il faudrait te renseigner savoir si il y a un jardin cueillette près de chez toi, où l’on peut cueillir soi-même les légumes. S’ils cultivent le poireaux, tu devrais pouvoir t’en procurer. Perso, j’ai vécu à l’étranger pendant 5 ans, en rentrant tous les ans à La Réunion pour des périodes plus ou moins longues. Et puis j’ai rencontré l’homme et je l’ai suivi en Métropole où je vis depuis presque 8 ans… Franchement, je vivrais sur Bordeaux ce serait chouette plutôt que de vivre en Auvergne :-p Ça va c’est pas trop mal par ici, mais c’est vrai que c’est pas toujours évident, y a des coups de blues, des périodes avec des hauts et des bas, mais j’ai la chance de m’être fait des amis, ici, et ça se passe plutôt bien. Y a pas de recettes miracle, malheureusement, il faut réussir à se créer son chez soi…
    Y fé plaisir de voi qu’n’a des créoles y appréci le blog 😉
    nu artrouve!

Laisser un commentaire

Je ne suis pas un robot * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.