Fricassée de poulet au punch letchis et graines de sésame

Photo 2327

Une petite recette toute simple aujourd’hui, mais très savoureuse. Lors de mon retour de la Réunion, en début d’année, j’avais ramené des letchis et j’avais donc réalisé un nouveau punch. J’ai passé les letchis, hier, parce qu’ils commençaient à noircir, c’était le moment idéal.
Je n’ai pas flambé la viande, je l’ai mise à macérer avec le punch, pour qu’elle s’en imprègne un peu plus. Vous pouvez utiliser du pastis pour remplacer le punch letchis 😉
Pour cette recette, j’ai utilisé un produit vraiment incroyable, que j’ai également ramené de la Réunion, il s’agit d’un « Meat tenderizer » un « attendrisseur » de viande. Ça donne un fondant au poulet fantastique! Il contient de la poudre de papaye, de la fécule de maïs. Mon père en avait parlé à un vendeur dans le quartier chinois, à Paris l’année dernière, je ne sais pas s’il a décidé de le commercialiser. A voir donc, pour celles et ceux que ça intéresse, autrement, à La Réunion, on le trouve en supermarché, au rayon épices.
Photo 2328

 

Fricassée de poulet au punch letchis et graines de sésame

Rating: 51

Prep Time: 20 minutes

Ingredients

  • - 6 blancs de poulet découpés en morceaux
  • - 2 cuil. à soupe de graines de sésame
  • - 1 cuil. à soupe de sauce d'huîtres
  • - 1 gousse d'ail pelée, dégermée et écrasée
  • - 1 morceau de gingembre (environ une phalange) pelé et écrasé
  • - 1 cuil. à soupe de punch letchis ou pastis
  • - 2 cuil. à soupe de sauce soja Kikkoman
  • - 1 tige de ciboule fraîche ciselée
  • - 1 cuil. à café de fécule de manioc diluée dans 1/2 verre d'eau (on la trouve en épicerie exotique)
  • - 3g de poudre de papaye (Meat Tenderizer, facultatif)
  • - sel & poivre
  • - 1 cuil. à soupe d'huile de tournesol + 1 pour la poêle
  1. Dans un bol, mélanger, la viande avec tous les ingrédients, excepté la fécule de manioc diluée dans l’eau. Laisser mariner au minimum 15 minutes.
  2. Dans une poêle ou un wok, faire chauffer une cuillère d’huile, puis y jeter la viande et bien la répartir dans le wok.
  3. La faire colorer d’un côté puis de l’autre. Rectifier l’assaisonnement, si nécessaire. Verser la fécule de manioc dans le wok, le punch letchis et porter à ébullition, rallonger en eau si vous souhaitez un peu plus de sauce.

Notes

L’alcool, s’évaporera à la cuisson. Ne faites pas trop cuire 😉

A servir avec du riz thaï et du piment pour celles et ceux qui aime le goût du risque…

http://monilemapassion.com/2009/08/06/fricassee-de-poulet-au-punch-letchis-et-graines-de-sesame/

Photo_2330

CC BY-NC-ND 4.0 Cette œuvre est sous Licence Creative Commons Internationale Attribution-Pas d'utilisation Commerciale-Pas de Modification 4.0 .

17 comments

  1. aurélie says:

    Je n’ai jamais entendu parler de cette poudre de papaye!! Je vais faire des recherches, ça m’intéresse!!

  2. nellay says:

    Je te fais un coucou suite à ton com sur mon blog. Depuis ma grossesse et depuis l’arrivée de mon petit bout il y a 2 mois 1/2, je n’ai plus trop le temps de mettre à jour mon blog malheureusement ni de mettre des com sur les blogs des copinautes. Je vois que ta cuisine me fait toujours autant envie ! bravo continue ! bisous

  3. Eleonora says:

    C’est toujours sympa la cuisine avec de l’alcool dedans…Il y a comme un petit coup de gaieté dans le plat et on adore…

  4. Qifen says:

    Penses-tu qu’en remplaçant le punch letchi par du punch coco et en y ajoutant du lait de coco (ou de la noix de coco rapée), ça peut donner quelque chose de bien? :p

  5. fabienne says:

    punch lethis… un truc à essayer ça ! ab-so-lu-ment! Merci pour cette idée je vais me mettre en quête de ce qu’il faut! Ta recette donne l’eau à la bouche, ce serait dommage de ne pas y goûter. Bizzz

Laisser un commentaire

Je ne suis pas un robot * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.